Datant du 17e siècle, la Plaza Mayor est l'un des lieux emblématiques de la capitale de l'Espagne. Cet incontournable pour tout visiteur de passage à Madrid, cette belle place est encerclée de bâtiments au style architectural très élégant et uniforme.
Plaza Mayor

Plaza Mayor Crédit photo : Flickr

La plaza Mayor (qui signifie place principale ou grand place) de Madrid est la place la plus célèbre de toute l'Espagne. Située en plein coeur du centre ville, à quelques pas de la puerta del Sol, du Palais Royal ou encore du joli marché de San Miguel, c'est un endroit très animé, où l'on se retrouve pour des fêtes telles que Noël ou des évènements estivaux. Cette place entièrement piétonne est depuis très longtemps un lieu de rassemblement du peuple, à diverses occasions. Elle est le lieu idéal pour commencer la visite avec un bon guide de Madrid ou seul, à travers les rues les plus importantes de la capitale.

La plaza Mayor est rectangulaire et s'étend sur 129 mètres de long pour 94 mètres de large. Elle dispose de neuf entrées sous les arches qui la bordent. Ces entrées permettent de la relier aux petites rues adjacentes et notamment à la Calle Mayor au nord.

Cette place trouve son origine dès le 16e siècle. A cette époque, elle se nomme place du Faubourg et se trouve alors en limite de la ville. Elle abrite un marché, le plus important de la ville. Rapidement, cette espace subit des transformations et une halle est construite. A la toute fin du 16e siècle, le roi Philippe II demande à ce quelle halle soit détruite et remplacée par un beau bâtiment. Il commandite l'architecte Juan de Herrera pour faire les plans de ce qui sera la première version de la Casa de la Panaderia. Ce monument incontournable de Madrid voit le jour en 1617, sous le règne du roi Philippe III.

L'aménagement de la place est chamboulé par trois incendies dévastateurs entre 1631 et 1790. La dernière reconstruction fut initiée par Juan de Villanueva puis continuée après sa mort par les architectes Aguado et Moreno. Le projet se termine en 1854. La plaza Mayor ressemble alors à ce que nous pouvons voir aujourd'hui, bordée par ses immeubles et ses arcades.
Quelques années, avant l'achèvement des travaux, la statue équestre de Philippe III est placée au centre de l'esplanade. Elle y trône encore aujourd hui. Cadeau du grand Duc de Toscane, Cosme II, cette statue équestre fut créée par Jean de Bologne et terminée après sa mort par Pietro Tacca.

La place est entourée de bâtiments d'habitation de 3 étages. On compte 237 balcons. Le rez-de-chaussée de ces constructions est agrémenté d'arcades en granite. Celles-ci habitent des commerces traditionnels et de spécialités locales.

Parmi les attractions de la place, on compte évidemment la maison de la boulangerie (Casa de la Panaderia) qui doit son nom à la guilde puissante des boulangers qui a occupé les lieux au début. Ce beau monument, dont la façade est richement décorée et les tour symétriques reconnaissables de loin, a accueilli successivement l'administration royale des poids et mesures, l'académie des beaux arts, l'académie royale d'histoire et plusieurs services municipaux. Aujourd'hui, le lieu est occupé par l'office du tourisme.

En face de ce monument, côté sud de la place, se trouve la maison de la boucherie. La Casa de la Carniceria actuelle fut construite sur le modèle de la Casa de la Panaderia qui lui fait face. Elle doit son nom au fait qu'elle a d'abord servi de magasin général pour la viande. Cet édifice de 4 étage dispose également de deux tours.

A l'angle sud ouest de la place, un joli passage est connu sous le nom d'arc des Couteliers (Arco de Cuchilleros en espagnol). Cet arc tient son nom de la rue des couteliers qui fournissait en couteaux les bouchers du marché. Ce passage mène vers un escalier et celui-ci permet d'accéder à de nombreux restaurants.

Si la Plaza Mayor est connue sous ce nom, elle a changé d'appellation à plusieurs reprises au cours de son histoire. Place du Faubourg a ses débuts, elle devient la Plaza Mayor avant de s'appeler place de la Constitution en 1812. A cette date, toutes les grandes places de chaque ville espagnole doivent prendre ce nom en l'honneur de la nouvelle constitution du pays.
Elle devient ensuite la place royale en 1814 avant de reprendre le nom de place de la constitution à 3 reprises. C'est ensuite place de la République, avant de redevenir définitivement la plaza Mayor à la fin de la guerre d'Espagne.

La plaza Mayor est l'un des lieux les plus vivants et actifs de la ville au 17e siècle. Ainsi, on venait y admirer des spectacles de corridas. Mais des évènements publics moins festifs s'y déroulaient également, comme des autodafés. C'est aussi là que l'inquisition rendait ses jugements, faisant brûler vifs et en public les condamnés. Les curieux se massaient aux balcons pour ne rien perdre des animations.

Avec une histoire chargée, cette place est aujourd'hui un site incontournable du tourisme madrilène. Les visiteurs se pressent pour découvrir l'architecture très soignée de ce site, emblème de la capitale espagnole.
Pour attirer toujours plus de monde, de nombreuses animations se déroulent sur l'esplanade toute l'année. Le marché de Noël par exemple est l'un des temps forts de la place.

Tarifs Plaza Mayor

Gratuit

Acces Plaza Mayor

Les métro 1, 2 et 3 desservant la station Sol permettent de se rapprocher de la Plaza Mayor.

On pourra compter sur les lignes de bus 17, 18, 23, 31, 35 et 65 pour se rentre sur la place.

Horaires Plaza Mayor

Ouvert en permanence

Carte Plaza Mayor

Adresse : Plaza Mayor, 28012 Madrid

Liens utiles Plaza Mayor

Vidéos Plaza Mayor

Photos Plaza Mayor

https://www.flickr.com/photos/ferlomu/5600922642
https://www.flickr.com/photos/dalbera/4661360242
https://www.flickr.com/photos/dalbera/4661359482
https://www.flickr.com/photos/antoniotajuelo/3712370443
https://www.flickr.com/photos/ferlomu/5338404507
https://www.flickr.com/photos/antoniotajuelo/3712369727
https://www.flickr.com/photos/antoniotajuelo/3713181462
https://www.flickr.com/photos/dkrape/5065222828